\

Carnet de notes Avidsen #1 : tout bon pour l’égalité femmes-hommes !

La parité femmes-hommes chez Avidsen, c’est du concret ! Cette année encore, l’entreprise récolte une 🥇 très bonne note🥇 à l’Index de l’Egalité professionnelle :

En 2021, Avidsen obtient une note de 89/100 à l’Index pour l’égalité professionnelle femmes-hommes. Crédit : @Avidsen.

Le carnet de notes dans le détail

Les notes dans le détail

Pour obtenir cette note de 89/100, Avidsen a récolté les résultats suivants :

  • Les rémunérations moyennes, à poste et âge comparables : 36/40
  • Les augmentations individuelles de salaire : 35/35
  • La parité parmi les dix plus hautes rémunérations : 5/10

Eléments de compréhension

Pour la notation 2021 d’Avidsen, le critère « nombre de salariées augmentées au retour de congé maternité » n’a pas été pris en compte car il est non pertinent.

A titre de comparaison, la moyenne nationale pour les entreprises de la taille d’Avidsen (entre 50 et 250 salariés) s’établit à 83/100.

Dans le cas d’une note finale inférieure à 75/100, l’entreprise doit prendre des mesures pour corriger les écarts, dans un délai de trois ans. Si ce délai n’est pas respecté, des sanctions financières – pouvant aller jusqu’à 1% de la masse salariale – s’appliquent.

« C’est une obligation de résultat qui incombe à notre société afin d’atteindre un bon niveau de prise en compte du principe d’égalité salariale. La publication de cet index renforce l’image et la réputation de la société. L’index Avidsen traduit la politique constante de la société en termes de traitement égalitaire femmes-hommes sur les questions de recrutement, gestion de carrière et politique salariale. »

L’index de l’égalité professionnelle, c’est quoi ?

Le principe

L’Index de l’égalité professionnelle a été créé par la Loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel. Cette loi permet aux entreprises de mesurer entre autres les écarts de rémunération entre les femmes et les hommes, de mettre en évidence les actions nécessaires pour progresser, quand les disparités salariales sont injustifiées. Toutes les entreprises de plus de 50 salariés doivent calculer et publier leur Index chaque année, le 1er mars.

Les points de mesure

L’objectif, c’est de mesurer et de comparer, dans une entreprise, pour les femmes et pour les hommes :

  • Les rémunérations moyennes, à poste et âge comparables
  • Les augmentations individuelles de salaire ;
  • Le nombre de salariées augmentées au retour de congé maternité ;
  • La parité parmi les dix plus hautes rémunérations.