\
Santé et dépendance : indispensables objets connectés

Gadgets, vous avez dit « gadgets » ? Sûrement pas en matière de santé. D’après de récentes études, les objets connectés pourraient carrément allonger notre espérance de vie. En attendant, aujourd’hui, la majorité des Français pense avec certitude que les objets connectés pourraient être un plus dans la prise en charge de la dépendance des personnes en perte d’autonomie.

Les objets connectés indispensables en matière de dépendance

Objets connectés : l’avenir de la santé

93% des Français pensent que les objets connectés pourront permettre de mieux prendre en charge et de faciliter le quotidien des malades. C’est ce que nous révèle l’étude TNS Sofres pour la Fondation Mutuelle Générale. 30 % des personnes interrogées estiment que c’est déjà le cas et ce chiffre grimpe à 40% pour les aidants ayant un proche atteint d’une maladie neurodégénérative comme la maladie d’Alzheimer ou de Parkinson. Ainsi, pour les Français, les objets connectés et la domotique sont des avancées technologiques sur lesquelles on pourra compter dans un avenir proche. Ils en perçoivent d’ailleurs très bien les bénéfices. Plus de 90% pensent que les technologies connectées permettraient de rassurer et soulager les proches et les aidants mais aussi d’améliorer la vie quotidienne des malades. Pour 89% des sondés, les objets connectés pourraient même aider à suivre à tout moment leur santé.

Ainsi, sur les 80 milliards d’objets connectés que comptera notre planète dès 2020, tous ne seront pas uniquement des gadgets. Le cabinet d’analyse Gartner estime que les utilisateurs d’objets connectés pourront même gagner 6 mois d’espérance de vie d’ici seulement quelques années.

La Thombox pour favoriser le maintien à domicile

Les accessoires Thomson et la Thombox d’Avidsen pour la maison connectée sont d’ailleurs l’illustration de ces solutions permettant de bien vieillir chez soi sans avoir à débourser une fortune. Ces technologies permettent aux personnes qui commencent à perdre peu à peu leur totale autonomie de pouvoir continuer à vivre chez elles un certain temps. Ainsi, le logement de la personne âgée en perte d’autonomie s’adapte à ses nouveaux besoins et non l’inverse.

De ce fait, les accessoires Thomson avec la Thombox pour la maison connectée permettent de créer une grande variété de scénarios sur mesure au service d’une personne dépendante.

– Ainsi, pour les personnes en perte de mobilité, il est possible de se munir d’accessoires Thomson motorisés. Vous pourrez donc fermer ou bien ouvrir vos stores, portail ou porte de garage sans avoir à vous déplacer grâce à une télécommande ou un scénario établi au préalable.

Par exemple, vous pouvez décider de monter ou baisser vos stores automatiquement à partir d’une certaine heure.

Motorisation Argä - avec une télécommande
Motorisation Argä avec une télécommande – Garantie: 2 ans. Ref. 297100

– Grâce au détecteur de mouvement pour éclairage extérieur, les éclairages s’allument dès que vous passez devant le détecteur. La durée d’éclairage est réglable de 6 secondes à 5 minutes. Ainsi, les personnes âgées peuvent traverser leur allée en toute sécurité.

Détecteur de mouvement pour éclairage extérieur
Détecteur de mouvement pour éclairage extérieur – Garantie: 2 ans. Ref. 500130

– Par ailleurs, le bracelet d’urgence Thomson anti-intrusion relié à la centrale d’alarme Thomson garantit une sécurité optimale aux personnes âgées surtout si elles vivent seules à leur domicile. En pressant tout simplement le bouton rouge d’urgence, le bracelet transmet l’information à la centrale d’alarme qui se déclenchera automatiquement et préviendra un proche à distance.

Bracelet d'urgence Thomson anti-intrusion
Bracelet d’urgence Thomson anti-intrusion – Garantie: 2 ans. Ref. 512763

D’autres technologies connectées existantes ou à l’étude permettront également de simplifier grandement la vie d’une personne en perte d’autonomie comme un chemin lumineux qui s’allume automatiquement en cas de détection d’une présence. Ainsi, vous pourrez vous rendre aux toilettes sans avoir à chercher l’interrupteur pour allumer la lumière de votre chambre. Mais aussi un capteur sur le frigo ou un placard qui pourra détecter son ouverture ou non et indiquer à un proche si un risque de dénutrition se profile.

Ainsi, il est difficile d’envisager demain de rester vivre chez soi en vieillissant sans faire appel à la maison et aux objets connectés. Les accessoires Thomson et la Thombox s’inscrivent d’ailleurs dans cet avenir prometteur, aux nombreuses perspectives en matière de santé et de maintien à domicile.